Imaginer les usages du futur quartier

L'ambition de l'association est de livrer des surfaces habitées plutôt que des surfaces habitables. Son questionnement central est donc le suivant : qu'est-ce qui fait que demain, les habitants, les entreprises, les passants prendront plaisir à vivre dans îlink ? Des appartements et des bureaux bien conçus évidemment, mais est-ce suffisant pour créer de la vie ?

Dans le cadre de sa démarche de recherche-action, l'association, entourée de l'ensemble des parties prenantes du programme, a fait émerger des idées qui faciliteront la vie de chacun : les services d'une conciergerie, un espace créatif et culturel, des jardins potagers, un gîte urbain, un espace de coworking… Celles-ci sont étudiées, modélisées, testées pour être intégrées demain dans les murs d'îlink.

Cette démarche de conceptualisation s'organise en 4 temps.

Les 4 temps de la maîtrise d'usage

Étape 1 : imaginer

Faire émerger les idées par les usagers eux-mêmes et s'inspirer de projets innovants.

Un futur usager souhaite un service de baby-sitting au sein de l'immeuble, un autre aimerait voir livrer son panier bio à domicile, un autre encore aimerait pouvoir louer un appartement pour héberger sa famille sur place durant un week-end...
Ne faut-il pas mettre en place une conciergerie au sein d'îlink ?


Étape 2 : concevoir

Transformer l'idée en un modèle économique viable au travers de séances de travail associant usagers et experts.

L'idée de conciergerie est retenue.
Quel modèle économique proposons-nous pour que le service soit viable sans que les charges des habitants ne soient prohibitives ?


Étape 3 : expérimenter

Tester la mise en œuvre du modèle pour l'analyser, et l'adapter si besoin, afin d'en faire un module prêt à être intégré dans îlink. Cette expérimentation se fait en lien avec d'autres structures du territoire, identifiées pour leur expertise. Parmi eux : le Gérontopôle des Pays de la Loire, réseau d'acteurs du bien veillir en Pays de la Loire ; les Écossolies, réseau d'acteurs de l'Économie Sociale et Solidaire ; l'École de Design Nantes Atlantique ; le Quartier de la Création ; et de nombreuses associations (Ecos, Territoires imaginaires, Pick Up Production, etc.).

Parmi les modèles en cours d'expérimentation : un espace de coworking.
Après en avoir imaginé le fonctionnement et conçu le modèle économique, îlink association teste actuellement la mise en œuvre de cet espace de travail, au sein des locaux qu'elle occupe dans le quartier des Olivettes. Cet espace a été baptisé la Terrasse  (en référence à la configuration des lieux).


Étape 4 : appliquer

Le modèle, une fois testé et prouvé, pourra être intégré dans îlink, dès sa livraison en 2017.

Si le test est concluant, le modèle d'espace de coworking actuellement testé à la Terrasse  sera répliqué dans îlink en 2017.

Découvrez tous les espaces partagés !